mardi 30 mars 2010

Et dimanche





Oeuf poché, poireaux et herbes à soupe, salade de pourpier et roquette.
Rouge des Ardennes rôti au jus, pomme Macaire, épinard, et carottes nouvelles.
Fromages.
Cake à l'orange, compote de rhubarbe et coulis de fruits du jardin.




vendredi 26 mars 2010

Montage des poulaillers

1T et 6 m de long à bout de bras!
début du montage, attention bien droit...

Le tracteur et le relevage, un peu indispensable. Les pignons font le poids.
Mon chef de chantier...
Les murs.
Le toit et les gouttières.
Maintenant de l'autre côté.
6 heures après, c'est fini, il fait nuit! Plus que deux, de quoi nous occuper la semaine.
Nous venons de nous moderniser un grand coup, avec l'acquisition de ces poulaillers transportables. Elles vont être bien nos volailles, non?

jeudi 25 mars 2010

Incubation suite...

Le premier mirage à travers une lampe, pour voir si les oeufs sont fécondés.
20 % des oeufs ont été retirés de la couveuse car non fécondés, c'est sûrement le froid.
La suite dans 2 semaines, avec l'éclosion.

mardi 23 mars 2010

lundi 15 mars 2010

Le repas depuis 45 ans : moins de produits frais, plus de plats préparés

Le repas depuis 45 ans : moins de produits frais, plus de plats préparés
c'est une étude de L'INSEE.



Nous avions envie de voir comment le budget accordé à l'alimentation avait évolué en moyenne dans les foyers français. Comment à l'heure du téléphone portable et d'internet décidons nous de ce qu'il est important d'acheter.
Priorité à la santé ou à l'Accessoire... de mode, j'adore la Mode!
;-))
Bref voilà ce que j'ai trouvé sur le net:

si vous avez envie de zieuter, c'est instructif...

Comment le porte monnaie a grossi et a permis de s'acheter plus de plaisirs et d'à côté, et comment il rétrécit alors que les envies restent les mêmes aux dépens de notre budget alimentaire.

Et voilà, certains diront que manger coûte cher, mais c'est peut-être notre façon de nous alimenter qui est responsable.

On voit un retrait des oeufs dans cette étude, une augmentation de la viande et du poisson sous forme préparée... Comment mangions nous enfants?
Autant de viande et de poissons? Je ne crois pas.
Et je ne suis pas une cuisinière donc je ne jette pas de pierre, mais je sais que nous n'avions pas de plats préparés à la maison étant enfant.

Et les produits de la pêche sont en recul net comme cette activité d'ailleurs...
Il pêche!! sisi vous savez bien! Et mon Papa aussi, et mon parrain, et mon Papé et... bref! ça c'est un loisir/sport et du poisson au prix de la carte annuelle!! Mais je sais... c'est pollué et les goûteuses espèces disparaissent... alors on va acheter des produits préparés avec du poisson élevé "aux farines de poisson" ou avec du poisson en voie de disparition... logique.

Actuellement la Cuisine devient un Loisir créatif, une affaire d'homme aussi dans le ménage après l'explosion de "la Cuisine créative" qui a élu ses Artistes dans de Grands Restaurants où manger par bouchées et non par assiette des plats architecturés aux adjuvants chimiques et peints à l'émulsion de sucs dans des assiettes minimalistes/orientalistes saupoudrées d'épices digne de la pharmacopée, remplace les plats et les casseroles en cuivre étamé où mijotaient, rôtissaient les mets de Grande Cuisine Française nous faisant apprécier du monde entier...

Qu'est devenue la cuisine d'amour des mères? Elles font autre chose (elles ont bien raison d'ailleurs! Un peu d'aide et chacun y trouvera son compte, non?), elles prennent soin d'elles... et dans cette activité la cuisine est un danger car source de calories, ...le cuisinier est sans cesse en train de goûter sa sauce. Pourquoi culpabiliser d'aimer manger et faire à manger? Pas de compétition dans les cuisines des foyers! Libérez les cuisinières!
Ces plats tous prêts sont rassurants car porteurs d'étiquettes renseignant sur leur valeur énergétique...et sur tous les produits nécessaires à leur conservation dans votre frigo!!!!!

Au fait, les oeufs se conservent en dehors du frigo, comme vous les achetez en grande surface ou ailleurs, et ils se conservent facilement 1 mois après la ponte, à l'abri de la lumière et au sec, ils sont recouverts d'une protection naturelle qu'il ne faut pas laver sinon... mangez les de suite...

Quizz! Combien de préparations peut on faire avec des oeufs?

Expression française : "Qui vole un oeuf, vole un boeuf!"

Bon je sais c'est facile, Il cuisine et moi je regarde! Mais en regardant je sais faire rôtir un poulet maintenant! Quant aux légumes... un jeu d'enfant!!!

A VOUS DE JOUER AVEC DES PRODUITS FRAIS!

dimanche 14 mars 2010

Grosse incubation.

Je viens de mettre en incubation 350 oeufs, l'éclosion est prévue pour le week-end de Pâques.
Je vous ferai suivre tout cela grâce au blog, ça va être chouette...

samedi 13 mars 2010

Une adresse qui va disparaître... L'Auberge des chasseurs à Bouligneux!

Et voici un petit reportage sur une adresse historique, le Chef finit l'année et c'est la retraite.

Nous étions encore sous l'emprise du trajet et affamés donc pas de photos de l'amuse-bouche au foie gras: une crème caramélisée à tomber!

Et non plus de l'entrée: des grenouilles bien sur! Petites et bien grillotées dans le plat de cuivre traditionnel de la Région des Dombes.

Par contre après cette mise en jambe qui nous a bien réveillés nous avons pensé à vous!

Photos du découpage en salle en voie de disparition:

Madame et Monsieur Dubreuil en action sur nos Colverts.
Un souvenir de 15 ans qui reprend vie dans ces instants!!!

Bien sur on en veut encore après tout cela!

Le chariot de desserts et notre tablée ci-dessous...

A refaire!

lundi 8 mars 2010

et dimanche il y avait...Désolé du retard!


Oeuf poché au bouillon de cresson, purée de topinambour, grattons de dinde.
Agneau Solognot rôti au jus, purée de pommes de terre et celeri.
Fromage
Crèpes Suzette et bugnes

mercredi 3 mars 2010

Notre nouvelle bergerie


Nous avons monté à l'automne une bergerie pour nos solognots, ceci dans un soucis de confort des animaux et des humains.
Le bâtiment, un tunnel de 15 mètres de long sur 9 mètres, est entièrement isolé et fermé par une porte coulissante.
J'ai maintenant la possibilité de stocker mon foin à portée des râteliers, l'électricité à disposition ainsi que l'eau.
Depuis maintenant 2 mois que je l'utilise, le confort de travail et le gain de temps sont immenses.
Les agneaux semblent être à l'aise et les mises bas ont eu lieu sans problème.
Même si l'esthétisme de ce genre de bâtiment n'est pas extraordinaire, c'est un investissement que je ne regrette pas.
Et comme le reste de mon exploitation, les agneaux sont produits en agriculture biologique certifiée.